JUSTE AVANT D'ÉTREINDRE LA SERVANTE

JUSTE AVANT D'ÉTREINDRE LA SERVANTE
JUSTE AVANT D'ÉTREINDRE LA SERVANTE

15/05/2010

Presse Danse Serge Ricci Au nombre des choses Par Camille Rochwerg

SERGE RICCI
AU NOMBRE 
INSTANCES AU NOMBRE DES CHOSES 
RÉPÉTITIONS
JE N'AI PAS VOULU MOURIR - OCTOBRE 08 - SERGE RICCI - JUSTE AU-DESSUS DES HAUTEURS IL Y A.... CET ILLUSTRE PEINTRE DES GRIS OBSCURS A L'ÉTERNITÉ DES LUMIÈRES ET SI L'IMPERFECTION DU TEMPS ET DES LIBERTÉS SI FRAGILES A NOMMER NOTRE CORPS SEMBLAIT TOUCHER LE CRI DU SILENCE A DEVENIR JUSTE UN ÉBRUITEMENT DE POUSSIÈRES SACRÉES. OCTOBRE 08
AU NOMBRE DES CHOSES


"AU NOMBRE DES REUSSITES" - PAR DESSUS BORD INSTANCES - SERGE RICCI ... DANS CET INSTANCE DE GRAVITE... TOUT LE RESTE FUT CONSTRUIT PAR LE SILENCE . Il est venu effacer la certitude…. Arpenter le lieu du drame ou l’arène insuffle une seconde de silence, de ces silences qui se produisent soudain comme des fissures à la surface du monde. Cette suspension du corps - Cette ombre altérable – Cet écart - Ce tremblement retenu sur le versant de la lumière glisse de l’un à l’autre assouvi vers une telle indifférence des amants. Clarté fragile - Presque rien, même pas une nuance, ni une vibration définitivement acquise mais la lisière, d’une trace, d’un retrait du noir qui s’ouvre sur l’accueil d’un territoire et d’une puissance de l’origine ….
Le reflux, le bord, le toucher de cette proximité d’un détail repousse le vide ou l’espace d’un rouge intime laisse apparaître l’obscur… D’oser une violence - D’un corps propulsé - Préservé – Envahi – Arraché - Dérobé - D’une tension à franchir – Sous les plis de l’enfer éclairant l’artifice du luxe et des lumières. QU'EST-CE QUE L'APPARENCE DE LA LUMIÈRE – L'APPARENCE DE L'ÉROTISME ET DE LA MORT - L'APPAR …………… DE LA DÉPOSSESSION SUPREME L'APPAR …………… D’UN CORPS INTIME ... L'APPAR …………… DE LA VIE. L’ETRE SANS APPARENCE AUTOUR DE LA CRÉATION « INSTANCES»

AU NOMBRE DES CHOSES SERGE RICCI ANTONIN LAMBERT
ALEXANDRA GILBERT FABIEN ALMAKIEWICZ

ivressecran@sfr.fr