JUSTE AVANT D'ÉTREINDRE LA SERVANTE

JUSTE AVANT D'ÉTREINDRE LA SERVANTE
JUSTE AVANT D'ÉTREINDRE LA SERVANTE

13/05/2010

Entretiens Henri Colpi "Lettre à un jeune monteur" Par Camille Rochwerg

HENRI COLPI
"POUSSER LE TEMPS 
D'UN NOIR ET D'UN SILENCE"

LE RÉALISATEUR ET LE MONTEUR FORMENT UN COUPLE . © H.C En montage, on choisit, on décompose, on perçoit la succession de tous ces photogrammes qui recomposent l'illusion du mouvement, de la vie. Avec les nouvelles technologies, on se répartit le travail. Le monteur d'image s'occupe vraiment de donner la colonne vertébrale du film et son vrai visage.. Le monteur son habille le film d'ambiances et d'effets sonores. Je pense à ce film « Une aussi longue absence » qui est intemporel, il se situe dans des cafés, ce sont des lieux vivants et là il touchait à l'universel. Il a préservé cette immobilité mouvante, humble... De flâner et de capter cette lenteur, de ralentir le temps de filmer les événements quotidiens de la vie sur les yeux. De ce lien entre la photo et le cinéma... Le rythme est essentiel. Dans un film, on est pris par la main, mené par le déroulement chronologique, de la pellicule, Le récit est imposé. Dans une salle noire, on est focalisé sur le film d'un plan à un autre. La durée de chaque plan est dictée même si c'est un plan fixe. Quand je réagis face à une photo, je choisis le temps ou je pénètre, ou je reçois... C'est une différence extrême. Le réalisateur et le monteur comme le dit Henri Colpi forment « un couple » C'est une question d'affinité, de partage dans un huit clos ensemble. Il y a une connivence, une complémentarité au niveau du travail, de la critique, de l'analyse, de la réflexion, Si un monteur veut s'arrêter sur une image très longtemps, il ne le décide pas tout seul. Henri Colpi n'est pas pour la prise du pouvoir par le monteur. Le monteur aide le réalisateur à accoucher de son film. Il lui apporte un regard neuf, le recul nécessaire de sa propre sensibilité. Ce rythme on le perçoit dans ces films... Et dans sa manière d'appréhender le montage. Il a l'art de transmettre, d'accepter de travailler sur le premier film d'un jeune réalisateur Thierry Knauff « Le Sphinx » sur un texte de Jean Genet « Quatre heures à Chatilla » C'est un film qui est fait dans sa plus grande partie à partir de photos filmées, qu'il a pris auprès d'une statue de sphinx dans les jardins du musée d'art africain à Bruxelles. Ce sont des photos de rue, des enfants, une vieille dame autour de ces 2 sphinx. Le texte est lu en voix off. L'émotion est presque indicible, des longs travellings sur des arbustes... Voir ces photos quotidiennes, qui nous touchent comme faisant partie de notre vie. Sur ce texte terrible, presque insoutenable de description de cadavres. On se sent concerné, bouleversé.... Dans ce film, nous avons travaillé ensemble. Il a été notre maître... Cette élégance de l'émotion, de mesurer s'il faut pousser le temps d'un noir et d'un silence. Henri n'est pas un monteur c'est un réalisateur. C'est un grand homme de cinéma. On l'a souvent appelé sur certains films comme Tarkovski pour son expérience de réalisateur et sa sensibilité. Faire venir Henri Colpi sur un film de Tarkovski, le film prend 10 mn de plus. Il va dans le sens de l'expression et non pas dans le sens du producteur. Extrait d'entretien Henri Colpi par Nathalie Hureau Nathalie Hureau a appris son métier de monteuse avec Henri Colpi. Elle travaille actuellement à l'élaboration d'une méthode pédagogique sur le sens des images. Elle a collaboré à l'écriture de « Lettres à un jeune monteur. » Henri Colpi et Nathalie Hureau Éditions Les belles lettres. PHOTO EXTRAITE DU FILM " HEUREUX QUI COMME ULYSSE" H.COLPI- 1991 Camille Rochwerg



"Il définit une coupe comme un rapport amoureux " 
Il faut qu'une coupe soit réfléchie et amoureuse." H.C 
FESTIVAL COTÉ COURT 
HENRI COLPI SI J'OSAIS J'ÉCRIRAI MES LONGUES MARCHES SILENCIEUSES AVEC LUI A ROUSSILLON J'AI 30 ANS. JE NE SAIS PAS QUI EST CET HOMME À MES COTÉS. UNE FIGURE DU CINÉMA... "D'UNE SI LONGUE ABSENCE" H.COLPI
Hier soir Présentation du film de Boris Lehman «CHOSES QUI SE RATTACHENT AUX ÊTRES» 
Moni Grégo pourrait y répondre par «CE QUI MÉRITE ATTENTION AUX ÊTRES »

L'inventaire d'une très belle soirée... L'homme qui m'a dit oui d'un si grand sourire quand j'ai prononcé le nom de Henri Colpi. Monteur du cinéma Muet dont les cartons sont encore ficelés dans les caves de la cinémathèque Française. Il avait un sourire Muet sans indifférence. C’était un homme solitaire… Chemin faisant … Il aimait l’intransigeance de la vie… Boris Lehman était son élève, et cela je ne le savais pas… D’où la surprise pour Boris… Surprise par l'annonce pour cet homme qui nous invite à regarder une fin de son travail filmé… Son film "Choses qui se rattachent aux êtres". Un remarquable programme d'un début de Festival Côté Court. Si les mots suffisaient à décrire les images filmées... Si aléatoires... Empreintes d'effacement à la seconde même ou le mot FIN s'écrit comme une longue phrase dans la NUIT... J'aimerai que le cinéma soit comme une FUITE Infranchissable de la VIE. Camille Rochwerg

UNE AUSSI LONGUE ABSENCE

ivressecran@sfr.fr