JUSTE AVANT D'ÉTREINDRE LA SERVANTE

JUSTE AVANT D'ÉTREINDRE LA SERVANTE
JUSTE AVANT D'ÉTREINDRE LA SERVANTE

23/12/2014

Presse Théatre Transversal Élias Dris A L'infini La Beauté Par Camille Rochwerg

ÉLIAS DRIS

À L'INFINI LA BEAUTÉ
IL Y A UNE DÉMESURE DE LA LUMIÈRE. 
Jusqu'à laisser l'autre disparaitre dans la brume... Étrangère, car ils ne sont que les passagers d'un destin perçu pour l'instant, de vie. Pour l'effleurement à venir. Pour le silence et le seuil d'un vent aphone qui traverse le pas d'un autre secret et d'un éclat de rire. Camille Rochwerg Le 2 Janvier 2015 pour Elias Dris et Tazzio Paris
Cette route si immortelle. Le 18 Décembre 2014
CETTE LENTE PROMESSE A LUI-M'AIME 
DE VISITER À L'INFINI LA BEAUTÉ. 
LA ROUTE EST LONGUE OF THIS PROMESS
Sur cette route si immortelle, "juste derrière l'objectif cette fameuse route de "pacific coast highway" Ou il a marché. Longtemps. Seulement VINGT ANS. Rien n'écorche son sourire, d'instants damnés du plaisir à l'insouciance. D'une dernière cigarette. La voix siffle et souffle quelques premières notes sur une guitare aux sons de métal. Reflet d’accords parfaits d'une escale nomade... Qui se seraient glissés. Nous invitant sur le chemin indéfini de quelques mots d'amours à s’instruire éberlués d'une caresse et d’un sourire ininterrompu... Il vous touche, d'un soupir, il dérape, d'une histoire, il s'aventure. La peur au ventre... L'invraisemblable emprunt de ses chansons désigne cette touche FRAGILE. De son premier itinéraire, il y a cette extrême féminité nommée Désirs. Ce remarquable Féminin presque Androgyne. Il le sait, c'est déjà l’éclipse d’une signature. Il précise avec cette multiplicité d’une voix qu’il n’est que le héros brillant de ses émois d’une autre rencontre… Il a quinze ans à peine le destin s'est esquissé Inévitablement. See you again… I need you. I need touch you. Porteur de cette chanson qui ne porte pas de nom et qui se souligne d'un espace blanc. Illimitée. Quelle affection pourrait alors éventer cet acte lié à l'incommensurable. Volupté. À la délivrance de fêter l'énivrance d'un futur encore inexploré. De rester touché. Le sait-il ? Quel innombrable désert, de ses doigts frôle ainsi ce qui ne se voit pas. Délaissant sur cette route, cette Rose offerte sur la neige si blanche. Alors sa voix interfère l'illusion d'un rendez-vous si sensible. L'enregistrement de son premier disque. Il arpentera cette route si loin d'une épopée celle de « l'Amérique, celle de Kerouac, Ginsberg et Patti Smith, qu'Elias s'est tourné avec passion. Des folks songs lumineuses, des lectures ardentes, la vraie vie qui défile enfin... » Cette lente Promesse à lui-m'aime de visiter à l'infini la beauté. Camille Rochwerg le 18 Décembre 2014 pour Elias Khadraoui Dit Elias Dris Accompagné de Océane García CONCERT de la veille au Truskel Photographies ©ivressecran@moniphone


©ivressecran@moniphone
 C'EST UNE TRAVERSÉE D'UN ÉQUINOXE 
ENCORE OPACIFIÉ DE L'HIVER 
Fragilisé par l'effacement possible de l'image. De l'être ... De ces mots qui ne sont que la parure d'un instant d'écriture... Parsemé parfois de rayures si le cahier à carreaux existait encore... L'image s'enfuirait, les lignes elles mêmes aveugles interférent sur ce que le silence tait de cette résonance. Déjà la brume de l'automne à recouvert le bruit insonore d'une tonalité. Invisible. Pour laisser apparaitre ce printemps incisif qui s'effraie de trouver la lumière. Pour Elias Dris C.R Les photos sont de..... 
ILS ONT CE REGARD FIER 
Les hommes......
BEL d'un jour, d'une nuit, d'une caresse. D'un enfer illuminé. Embués de l'hiver qui traverse translucide les vitres... Le champagne se prépare a ton départ si proche. Si près de cette route... Pour Elias Dris Camille.R

L'INFANTE D'UNE SEULE NUIT
Le taffetas d'asphalte perlé d'une robe. La lisière de L'onyx et d'un jeu suprême. L'énigme traversée de lumière. Le reflet d'un frisson égaré. La fureur de destins secrets. Le mystère ébloui de clarté. Une attente inconnue. LE DÉCLIC D'UN FLUX INCESSANT . Camille Rochwerg le 8 Décembre 2014 Photos de Tazzio Paris avec Elias Khadraoui. Photographies Tazzio Paris

ivressecran@sfr.fr